1984 Ferrari Testarossa 'Monospecchio'

Sold For €140.000

RM | Sotheby's - PARIS 2017


Chassis No.
Engine No.
ZFFAA17B000066437
00019

Documents: UK V5

  • Early single-mirror, Italian-delivery example
  • The most desirable iteration of the 1980s icon
  • 18,000 kilometres and three owners from new, with books and tools
380 bhp, 4,943 cc DOHC horizontally opposed 12-cylinder engine with Bosch K-Jetronic fuel injection, five-speed manual transmission, four-wheel independent suspension with unequal-length wishbones, coil springs, and anti-roll bars; and four-wheel hydraulic disc brakes. Wheelbase: 2,550 mm

Introduced the night before the opening of the 1984 Paris Motor Show at the famed Lido nightclub on the Champs-Élysées, Ferrari’s dramatic Testarossa took the world by storm. It quickly proved to be one of Ferrari’s most popular models and earned a place of honour on many a bedroom wall, becoming the poster child for a generation.

Ferrari took its customers’ comments on the Berlinetta Boxer models to heart when designing the Testarossa to be a more user-friendly car overall. Increasing the Testarossa’s width by nearly 15 centimetres and its wheelbase by 63.5 millimetres, it offered passengers more interior room while also giving it a more menacing stance on the road. The flat-12 cylinder engine was redesigned with four valves per cylinder and received a new clutch as well. Horsepower was increased to 380, which provided the car with a 0–60 mph time of just over five seconds and a top speed of just under 180 mph.

The most sought-after Testarossas include both the early single-mirror examples for their unique looks as well as European-specification models for their free-flowing exhaust, lack of catalytic converters, smaller rear bumper, and increased performance.

This particular Testarossa, one of these highly desirable ‘Monospecchio’, European-delivery examples, was sold new to Italy in 1986. Ordered in the classic combination of Rosso Corsa over Tan, the original and unmolested paint and interior still presents extremely well. Up until 2015 when it was acquired by the current owner, this Testarossa had been enjoyed by just two Italian owners and driven only 18,000 kilometres. It is also accompanied by its original books and tools and has been recently serviced by Simon Furlonger. For the individual looking for that quintessential 1980s red Ferrari, this would be an excellent choice.


Moteur douze-cylindres à plat, 4 943 cm³, 2 ACT par banc, 380 ch, injection Bosch K-Jetronic, transmission manuelle cinq rapports, suspension à quatre roues indépendantes à double triangles inégaux, ressorts hélicoïdaux et barres antiroulis, freins à disque à commande hydraulique sur les quatre roues. Empattement 2 550 mm

• Un des premiers modèles avec rétroviseur unique, livrée neuve en Italie

• Version la plus désirable de cette icône des années 80

• 18 000 km d’origine et seulement trois propriétaires, avec manuels et trousse à outils

Présentée en 1984 au Lido, sur les Champs-Elysées, la veille de l’ouverture du Salon de Paris, la spectaculaire Ferrari Testarossa a immédiatement fait fureur. Elle est rapidement devenue l'une des Ferrari les plus recherchées et a pris une place de choix comme poster affiché au mur des chambres, devenant une figure emblématique pour toute une génération.

En développant la Testarossa, Ferrari a pris à cœur de tenir compte des commentaires émis par ses clients à propos de la Berlinetta Boxer, afin de rendre cette nouvelle voiture globalement plus facile à utiliser. En augmentant la largeur de la voiture de près de 15 cm et son empattement de 63,5 mm, les occupants disposaient d'un habitacle plus spacieux, sous une carrosserie qui présentait une allure plus menaçante sur la route. Le moteur douze-cylindres à plat avait été modifié et recevait quatre soupapes par cylindre, tout en étant relié à un nouvel embrayage. La puissance passait à 380 ch, ce qui permettait à ce bolide d'accélérer de 0 à 100 km/h en à peine plus de 5 s et d’atteindre une vitesse de pointe de près de 290 km/h.

Les Testarossa les plus recherchées présentent quelques particularités qui les distinguent : le rétroviseur extérieur unique des premières versions, mais aussi l’échappement plus "libre" propre aux modèles aux spécifications européennes, leur absence de pot catalytique, leur pare-chocs arrière plus petit et leurs performances plus élevées.

Cette Testarossa en particulier, issue de la série très désirable des "Monospecchio" réservées au marché européen, a été livrée neuve en Italie en 1986. Elle a été commandée dans la combinaison classique "Rosso Corsa" et intérieur brun ; la peinture extérieure et la sellerie d’origine ont encore une très belle apparence. Jusqu’à ce qu’elle soit acquise en 2015 par son propriétaire actuel, cette Testarossa n’a été utilisée que par deux précédents propriétaires italiens et n’affiche que 18 000 km d'origine. Elle vient avec ses manuels et sa trousse à outils d’origine, et elle a récemment été révisée par Simon Furlonger. Pour ceux qui recherchent cette Ferrari emblématique des années 1980, cet exemplaire sera un excellent choix.


Addendum

Please note that in addition to recent service work noted, the cambelts have also been replaced by Simon Furlonger.

Veuillez noter que, en plus des récentes opérations d'entretien indiquées, les courroies de distribution ont aussi été remplacées par Simon Furlonger.


Lot Number
176

Suggested lots in Paris 2017

1. A packed auction room as the top-selling Mercedes-Benz 540 K crosses the auction block.jpg

18 - 19 January 2018

Arizona

Arizona Biltmore Resort & Spa, Phoenix, Arizona

RM | SOTHEBY'S

Go To Auction
DSC_0119.jpg

7 February 2018

Paris

Place Vauban, Paris, France

RM | SOTHEBY'S

Go To Auction