1973 Porsche 911 Carrera RS 2.7 Touring

Sold For €537.600

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 2017


Chassis No.
Engine No.
9113600305
6630326

Documents: UK V5

  • A highly desirable, first-series Carrera RS
  • Believed to be three owners from new
  • Retains its original engine
  • Fully restored to original specifications
210 bhp, 2,687 cc SOHC air-cooled horizontally opposed six-cylinder engine with Bosch mechanical fuel injection, five-speed manual transmission, independent front suspension with MacPherson struts, torsion bars, and an anti-roll bar; independent rear suspension with transverse torsion bars, tubular shock absorbers, and an anti-roll bar; and four-wheel disc brakes. Wheelbase: 2,270 mm

One of the most desirable Porsches ever produced, the 1973 911 Carrera RS was built to allow Porsche to continue its success in motorsport following the retirement of the 917. The goal was to prepare an all-out campaign in the new European Grand Touring Championship Group 5 with a 911-based model called the RSR. To meet the FIA’s production requirements, Porsche would have to construct at least 500 examples of a Group 4-legal model with a 2.7-litre engine that could be enlarged to the Group 5 maximum of 3.0 litres. Using the 911 S as a starting point, the Carrera RS boasted numerous changes in an effort to reduce weight and add power. Weighing just 2,370 pounds, the Carrera RS boasted a top speed of 150 mph and a 0–60 mph time of just 5.5 seconds.

One of the highly desirable, first 500 Carrera RS examples built, chassis number 9113600305 was built to M472 Touring specification and originally finished in Light Yellow, destined for its home market of West Germany. Built in December of 1972, it was outfitted with Recaro sport seats with head rests, seat belts, and a retractable antenna and loudspeaker. Its first owner was a prominent German industrialist who owned the car from 1973 to 1996. During his ownership, the car’s original gearbox was replaced and upgraded with a correct-type limited-slip differential gearbox, a factory option available at the time. Also during his ownership, the car was refinished to Carrera White with red script and upgraded to M471 Lightweight configuration.

The Carrera RS was then sold to a significant collector in Japan and was restored by him during his ownership. Purchased by its current owner in 2014, it was decided that the car would be restored back to its original configuration by a specialist in the United Kingdom. Over the course of 650 hours, the car was painstakingly put back to its original M472 Touring specification and returned to its proper Light Yellow paintwork. It was confirmed during the restoration that it retains its matching-numbers chassis and engine, and still retains its proper 0.8-millimetre thick bodywork as found on the first 500 Carrera RS examples. The car is also accompanied by extensive photographs of the restoration and a full report done by Andy Prill of Prill Porsche Classics.

A motorsport icon, the Carrera RS is considered by many to be the greatest 911 of all time. Following a complete restoration to original specifications, this example surely will not disappoint.


Moteur six-cylindres à plat, refroidissement par air, 2 687 cm³, 1 ACT par banc, 210 ch, transmission manuelle à cinq rapports, suspension avant indépendante avec jambes McPherson, barres de torsion et barre antiroulis, suspension arrière avec barres de torsion transversales, amortisseurs télescopiques et barre antiroulis, freins à disque sur les quatre roues. Empattement 2 270 mm.

• Carrera RS de la première série, extrêmement séduisante

• Trois propriétaires seulement depuis l’origine

• Moteur d’origine

• Totalement restaurée conformément à ses spécifications d’origine

Considérée comme l’une des Porsche les plus désirables jamais construite, la 911 Carrera RS de 1973 a été produite afin de perpétuer les succès en compétition de Porsche, après le retrait de la 917. L’objectif était alors de mener une campagne victorieuse dans la catégorie Groupe 5 du nouveau Championnat d’Europe GT avec une version dérivée de la 911, du nom de RSR. Afin de répondre aux exigences de la réglementation FIA, Porsche était tenu de construire au minimum 500 exemplaires conformes à la réglementation Groupe 4, équipées d’un moteur de 2,7 litres de cylindrée pouvant être réalésé jusqu’aux 3 litres autorisés en Groupe 5. En utilisant la 911 S comme base de départ, la Carrera RS bénéficiait de plusieurs modifications effectuées dans le but de réduire le poids et d’accroître la puissance. Ne pesant que 1 075 kg, la Carrera RS affichait une vitesse maxi de plus de 240 km/h et accélérait de 0 à 100 km/h en 5,5 s.

Faisant partie des 500 premières Carrera RS fabriquées, extrêmement convoitées, le châssis n° 9113600305 a été construit conformément aux spécifications M472 des modèles Touring et livré en Allemagne en couleur jaune pâle. Sortie d'usine en décembre 1972, elle était équipée de sièges de sport Recaro avec appuie-tête, ceintures de sécurité, antenne rétractable et haut-parleurs. Son premier propriétaire était un industriel allemand important qui l'a gardée de 1973 à 1996. Pendant cette période, la transmission d’origine a été remplacée par une boîte de vitesses conforme, mais améliorée puisque comprenant un différentiel autobloquant, une option d’usine disponible à l’époque. A la même période également, la voiture a été repeinte en blanc Carrera, avec lettrage de couleur rouge, et configurée dans les spécifications M471 propres aux versions Lightweight.

Cette Carrera RS a ensuite été vendue à un important collectionneur japonais, qui lui a offert une restauration. Son propriétaire actuel, qui l’a achetée en 2014, a souhaité qu’elle retrouve sa configuration d’origine et l’a confiée à un spécialiste en Grande-Bretagne. Après 650 heures passées en atelier, la voiture a été méticuleusement remise dans sa spécification M472 Touring, retrouvant aussi sa couleur jaune pâle d’origine. Pendant ces travaux de restauration, il a été confirmé que la voiture était toujours équipée de son châssis et de son moteur d’origine ("matching numbers"), et que sa carrosserie comportait bien l'acier de 0,8 mm d'épaisseur, conformément à la norme pour les 500 premières Carrera RS. La voiture est accompagnée d’un important dossier de photos de la restauration et d’un rapport complet effectué par Andy Prill, de Prill Porsche Classic.

Icône du sport automobile, la Carrera RS est considérée par beaucoup comme la meilleure des 911. Après sa restauration complète menée en conformité par rapport aux spécifications d’origine, cet exemplaire ne pourra que satisfaire son nouveau propriétaire.



Lot Number
164

Suggested lots

DM18_Overalls_081.jpg

23 - 24 June 2018

The Dingman Collection

Hampton, New Hampshire

RM | AUCTIONS

Go To Auction
Monterey.jpg

24 - 25 August 2018

Monterey

Monterey Conference Center, Monterey, California

RM | SOTHEBY'S

Go To Auction